Les regards strasbourgeois sur Oran

Lire l’article sans distraction

Dans le cadre du jumelage entre les villes d’Oran et de Strasbourg, afin de renforcer le dialogue entre les deux rives méditerranéennes, Oran a été au centre de l’exposition photo «regards croisés» initiée par l’association bischheimoise PasSage en collaboration avec divers organismes dont le club de photographie de l’association Les Nomades Algériens «ISO-Club» (I Shot in Oran).

C’est dans la galerie Art’Course, que les objectifs des photographes Strasbourgeois, nés à Oran, se sont mêlés à ceux des quatre Oranais Nora ZAÏR, Fay La faille, Amar MEBROUK et Sofiane BAKOURI, invités à l’occasion, afin de dévoiler toute la splendeur de la ville d’Oran, dans une harmonie telle que l’art s’est mis au service de la lutte pour la tolérance. Le succès de cet événement annonce une longue prospérité à cette collaboration, qui se poursuivra sans nul doute, l’an prochain sous le thème de la ville, l’architecture, la mémoire et les habitants.

Amira GHAZI

Amira GHAZI